GUERRES… et pas seulement celles auxquelles vous pensez..

Il est vrai que lorsque l’on pense au mot guerre, les premières notions qui nous viennent à l’esprit concernent les 1ère et 2ème guerres mondiales, peut-être aussi la guerre de 1870, et de façon plus lointaine, les guerres de Trente Ans (série de conflits armés entre 1618 et 1648), ou plus récentes les guerres d’Indochine (1946-1954) ou d’Algérie (1945-1962)..

Mais au-delà de ces périodes dont il est souvent question sur les bancs de l’école, à quels conflits a pu participer votre ancêtre ?

Ne peut-on pas par ailleurs considérer que la colonisation n’est pas à intégrer dans ce chapitre ? La guerre n’est finalement rien d’autre qu’un conflit armé entre deux états. Partant du constat que les belligérants étaient armés, on voit bien là que la liste des conflits auxquels aurait pu prendre part votre ancêtre va considérablement s’allonger…

Il est impossible ici, en une minute, de citer tous les conflits, quand bien même on se cantonnerait à l’Europe ou à un siècle en particulier. La liste est monstrueuse.

Si nous avons tous – plus ou moins – en tête les conflits les plus récents (guerres en ex-Yougoslavie par exemple), il en est de nombreux dont nous pouvons ne pas avoir entendu parler. Et pourtant, des soldats français ou onusiens y ont parfois été envoyés.

Vos parents, grands-parents, ont pu être amenés à soulager les populations, à aider d’un point de vue logistique les belligérants, vous avez vous-même pu faire des dons face à une situation qui vous touchait particulièrement. Plus concrètement, vous pouvez tout simplement faire partie des descendants qui ont été amenés à quitter leur pays d’origine pour fuir ces conflits.

Au cours du 20ème siècle, on ne peut omettre les guerres de Tchétchénie (1994-1996 puis 1999-2009), ou la guerre civile espagnole (1936-1939). S’agissant du 19ème siècle, la guerre de Vendée (1832), la Guerre de Crimée (1853-1856) ou encore les guerres d’indépendance italienne (1848-1849, 1859 et 1866) ne sont pas à négliger. Vous êtes vous interrogés sur la participation de vos ancêtres à ces périodes sombres de l’histoire ?

Et puis il y a les guerres intestines, les mésententes familiales, celles qui coupent tout lien, qui nous laissent démunis devant des souvenirs absents, des non-dits, des ressentis que l’on n’ose même pas évoquer… et qui pourtant, font souvent aussi beaucoup de mal..

Mais ce qu’il faut retenir, surtout, c’est que les conflits, quels qu’ils soient, ont aussi parfois permis de réunir des personnes qui n’étaient pas forcément vouées à se rencontrer, et que cela a pu être l’origine d’une belle histoire..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :